Méthodologie

Méthodologie

Title - webpage FRANCAIS

LA GENÈSE DE CETTE ÉTUDE

Les 305 personnes qui siégeaient à la Chambre des communes lors de ce sondage sont le re et historique d’un moment et d’un lieu bien précis.

C’est la deuxième fois seulement que des députés canadiens étaient interrogés sur la question du chahut. Le premier sondage avait été préparé en 2011 par Mackenzie Grisdale, un membre du programme de stages parlementaires non partisans, pendant la 40e législa- ture. À l’époque, les résultats avaient été publiés dans la Revue parlementaire canadienne, sur le blogue de Samara et dans les médias d’information nationaux. Samara a décidé, avec Mackenzie Grisdale, de s’intéresser à nouveau à la question, car le chahut et la civilité à la Chambre s’appliquent toujours au travail des députés.

LE SONDAGE DE 2015 SUR LE CHAHUT

Le sondage actuel a été mené d’avril à mai 2015. Les députés ont pu répondre en ligne ou sur papier. Ils ont reçu une première invitation par courriel, qui a été suivie de plu- sieurs rappels par courriel et d’un appel téléphonique au bureau. Samara a envoyé les sondages dans la langue privilégiée par les députés aux comptes de courriel de leurs ad- joints et à leurs comptes principaux, avec un lien menant vers la version PDF et le ques- tionnaire Survey Monkey (également dans la langue demandée par chaque député). Tous les députés ont été assurés de l’anonymat de leurs réponses.

Au total, 29 députés ont répondu au sondage. Ils étaient alors 305 à siéger à la Cham- bre. Les chi res fournis dans ce rapport sont basés sur le nombre de réponses obtenues pour chaque question, et non le nombre total de questionnaires, car les députés n’ont pas tous répondu à chaque question et ils ne sont pas représentatifs de la composition partisane de la Chambre à l’époque.

Les données ont été recueillies et analysées dans Excel. Étant donné le faible taux de participation, aucune analyse statistique poussée n’a été e ectuée. Les réponses des députés devraient être considérées comme étant indicatives plutôt que dé nitives. Le rapport de 2015 vise à fournir un repère et à mettre en évidence l’opinion générale de l’ensemble des députés.

L’entrevue avec le Président de la Chambre de l’époque, l’honorable Andrew Scheer, a eu lieu le 7 mai 2015 et a duré environ 13 minutes.

Samara remercie sincèrement tous les participants d’avoir répondu honnêtement et contribué à une conversation importante sur la civilité à la Chambre. Le fait qu’une trentaine de députés ait pris le temps de répondre aux questions et de fournir des commentaires détaillés montre qu’ils tiennent à ce que les citoyens sachent ce qui se passe au Parlement du Canada.

D’autres études, au cours desquelles davantage de députés auront l’occasion de tester les conclusions de ce rapport, permettront d’étendre la portée de cette recherche. 

Documentation supplémentaire

Pour voir le sondage envoyée aux Deputés, cliquez ici. 
Pour voir plus de données sur le rapport, cliquez ici.

Pour plus de données
Pour plus de données

pour plus de données sur le rapport
pour plus de données sur le rapport

En savoir plus sur la civilité à la Chambre des communes

Pour en savoir davantage sur la civilité à la Chambre et trouver des idées pour réformer la période des questions, reportez-vous aux articles ci-dessous. Bien des idées proposées parmi les mesures préventives et disciplinaires proviennent de ces articles.

Joshua Borden, « Two Sword Lengths Apart: Decorum Within the Ontario Legislative Assembly », présenté à l’assemblée annuelle de l’Association canadienne de science politique, juin 2013. Disponible à : https://www.cpsa-acsp.ca/papers-2013/Borden.pdf.

Michael Chong; Libby Davies; Marlene Jennings; Mario Laframboise; Tom Lukiwski, « Proposition de réforme de la période des questions », Revue parlementaire canadienne, vol. 33, no 3, 2010. Disponible:http://www.revparl.ca/francais/issue.asp?param=199&art=1391. 

Mackenzie Grisdale, « Le chahut à la Chambre des communes », Revue parlementaire canadienne, vol. 34, no 3, 2011. Disponible à : http://www.revparl.ca/francais/issue.asp?param=205&art=1447.

Jay Hill, « Réflexions sur la réforme de la période des questions », Revue parlementaire canadienne, vol. 33, no 4, 2010. Disponible à : http://www.revparl.ca/francais/issue.asp?param=200&art=1405

Glen Pearson, « Quelques réflexions personnelles sur la période des questions », Revue parlementairecanadienne, vol. 33, no 4, 2010. Disponible à : http://www.revparl.ca/francais/issue.asp?param=200&art=1404.