Prise de température

Prise de température

Prise de température

Les périodes urgentes peuvent exercer une tension inhabituelle sur les démocraties—ce qui peut miner la confiance et ébranler la cohésion sociale ou rapprocher en fait les citoyens.

Le Centre Samara pour la démocratie a collaboré avec le Consortium de la démocratie électorale (C-Dem) afin de comprendre comment la pandémie de COVID-19 a changé les perceptions des Canadiens à l’égard de leur système démocratique, de leurs institutions publiques, de leurs leaders politiques et de leurs concitoyens. C-Dem est un parte­nariat formé de chercheurs universitaires et de groupes de la société civile qui mènent une étude permanente et intensive sur la démocratie canadienne par le biais de sondages d’opinion pub­lique. La com­paraison des deux séries de données, qui couvrent les périodes précédant et suivant de peu le déclenchement de la pandémie, donne une idée de la façon dont l’état d’esprit démocratique canadien a changé.

Lisez le rapport ci-dessous ou accédez au PDF.

Ce rapport fait partie du Democracy Monitor, une série d’études que le Centre Samara mène en permanence sur l’état de la démocratie dans un contexte d’urgence. Découvrez les études à samaracanada.com/fr/democracy-monitor.



Principaux constats

  1. La satisfaction des Canadiens à l’égard de la démocratie a atteint de nouveaux sommets.

  2. Les Canadiens font davantage confiance au gouvernement et se font mutuellement plus confiance.

  3. Les Canadiens sont devenus un peu moins cyniques envers les dirigeants, moins nostalgiques du passé et nettement moins enclins à exprimer des sentiments populistes.

  4. Malgré un changement nettement positif dans les attitudes publiques, les Canadiens n’ont pas eu davantage l’impression d’avoir leur mot à dire dans ce que les gouvernements font.

Méthodologie et données

Le Bilan de la démocratie de 2019 du C-Dem était un sondage national en ligne qui s’est déroulé de mai à août 2019 et a recueilli 5 067 réponses. Celui de 2020 était un sondage national en ligne qui a été tenu en mai 2020 et a obtenu 8 170 réponses.

Les réponses ont été pondérées de façon à refléter un échantillon national représentatif des Canadiens. La pondération a été faite en tenant compte du sexe, de la région, du groupe d’âge et de la collectivité de langue officielle. Les réponses « Ne sais pas » et les absences de réponses sont incluses dans les résultats dont il est fait état ici.

Pour toute question sur le méthodologie ou les données, veuillez communiquer avec Mike Morden, directeur de la recherche du Centre Samara, à [email protected]